• Les tableaux que je vous présente ici, je les ai d'abord vus "en rêve", mais je n'avais pas encore commencé des études ésotériques et je n'en comprenais pas toujours le sens au moment où je les ai réalisés. Quand j'ai pensé les vendre, à la demande de quelques amis à qui ils plaisaient, j'ai entendu mon esprit guide me dire de ne pas m'en séparer, car c'était un moyen de m'instruire et de comprendre les symboles.

    39-Les trois voies d ela connaissance

    Ce tableau sur toile F15, à la peinture acrylique représente les voies de la connaissance.

    La première voie est celle de la connaissance de la matière physique, de l'univers matériel  et au travers de la matière, la recherche de la "pierre philosophale" qui devait permettre à l'alchimiste de "transmuter le plomb en or", et qui, en réalité, était une démarche pour évoluer vers la "Conscience Absolue".

    Les signes que j'ai dessinés sur les pierres représentent les éléments Feu, Eau, Air, sur les pierres de la base de ma mini construction qui reposent sur le quatrième élément Terre. Au-dessus, se dresse une pierre en forme de pyramide:

    "Partant le plus souvent d'une base quadrangulaire symbolisant le monde de l'assise, le monde terrestre, les arêtes et les faces de la pyramide convergent vers un point unique, le sommet. Ce point symbolise le Principe ou l'Unité primordiale d'où rayonne la manifestation du monde qui nous entoure. Renaître au Principe dont nous sommes tous issus constitue le sens véritable de cette ascension. Une ascension qui ramène l'individu de son état humain ou sensible à un état supra-individuel ou supra-sensible, du monde manifesté au Principe indifférencié, du monde terrestre au monde céleste ou spirituel, de la vision cosmique éparpillée à la vision unitaire ou métaphysique. Tel est le sens profond révélé par la pyramide." source: http://users.skynet.be/lotus/intro/intro-fr.htm.

    Sur cette pyramide, j'ai dessiné le cercle, symbole de la Source de Vie, du  Cosmos, et du Soleil, qui permet toute vie sur la terre. j'ai représenté le soleil dans ce tableau ci-dessous, en format Fig 8, à la peinture acrylique, et j'ai ajouté ce que j'appelais "un cristal d'amour" que j'associe à un "soleil intérieur".

    39-Les voies de la connaissance, peintures symboliques

    La deuxième voie  est représentée par la fenêtre par laquelle on voit la nuit dans laquelle brille la lune. C'est le monde de "l'image" qui se forme dans le rêve en relation  avec le monde astral. Dans notre civilisation occidentale, on attribue les perceptions "extra-sensorielles" à des illusions dues à l'imagination" considérée comme une fonction onirique et illusoire, en quelque sorte une fonction trompeuse et de second ordre fabriquée par notre cerveau! c'est ignorer que notre esprit est en relation "ouverte" avec le monde astral à travers l'image qui semble se former "d'elle-même " dans notre esprit: dans le rêve, même éveillé, "l'image" est une projection du monde astral dans notre esprit. Le cerveau ne produit pas ces images, il les perçoit, et l'intelligence peut les façonner, les réinventer mais il ne peut pas les produire sans cette relation de l'esprit avec le monde astral. C'est le monde de la sensibilité et de l'intuition, de l'inspiration et du génie dans ce qu'il a d'apparemment spontané et inventif, c'est le monde de la Lune et de tout ce qu'elle représente... C'est le monde de la représentation et de la construction des images , du monde "imaginal", selon le mot d'Henry Corbin:

    "La fonction du mundus imaginalis et des Formes imaginales se définit par leur situation médiane et médiatrice entre le monde intelligible et le monde sensible. D’une part, elle immatérialise les Formes sensibles, d’autre part, elle « imaginalise » les formes intelligibles auxquelles elle donne figure et dimension. Le monde imaginal symbolise d’une part avec les Formes sensibles, d’autre part avec les Formes intelligibles"...

    C'est dans le monde imaginal que se spiritualisent les corps, et où se corporisent les esprits.

    On peut choisir de "voir" ou de "ne pas voir" parce que l'imagination est considérée comme une fonction illusoire, et c'est presque péjoratif de dire "qu'on a de l'imagination" dans notre monde occidental, pour dévaluer la faculté de visualiser des images ou de les percevoir là où l'esprit matérialiste ne peut envisager de les trouver..
    " Avoir de l'imagination" c'est jouir d'une richesse intérieure, d'un flux ininterrompu et spontané d'images. Mais spontané ne veut pas dire invention arbitraire...Avoir de l'imagination, c'est voir le monde dans sa totalité; car c'est le pouvoir et la mission des images de montrer tout ce qui demeure réfractaire au concept. On s'explique dès lors la disgrâce et la ruine de l'homme qui "manque d'imagination":il est coupé de la réalité profonde de la vie, et de sa propre âme"

    Mircéa Eliade (Images et symboles)

    39-Les voies de la connaissance, peintures symboliques

    La troisième voie est celle que le Christ nous a tracée, c'est la voie de l'Amour qui mène tout droit au "Royaume des Cieux" celui dont nous parle le Christ qui nous y réserve une place, figurée par la "petite porte" de l'Evangile de Luc 13-24 à 30:

    « Efforcez-vous d'entrer par la porte étroite. Car, je vous le dis, beaucoup chercheront à entrer, et ne le pourront pas. Quand le maître de la maison se sera levé et aura fermé la porte, et que vous, étant dehors, vous commencerez à frapper à la porte, en disant: Seigneur, Seigneur, ouvre-nous! il vous répondra: Je ne sais d'où vous êtes. Alors vous vous mettrez à dire: Nous avons mangé et bu devant toi, et tu as enseigné dans nos rues. Et il répondra: Je vous le dis, je ne sais d'où vous êtes; retirez-vous de moi, vous tous, ouvriers d'iniquité, là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents quand vous verrez Abraham, Isaac et Jacob, et tous les prophètes, dans le royaume de Dieu, et que vous serez jetés dehors. Il en viendra de l'orient et de l'occident, du nord et du midi; et ils se mettront à table dans le royaume de Dieu. Et voici qu'il y aura des premiers qui seront les derniers et des derniers qui seront les premiers »

    Ce qui signifie que ce n'est pas parce qu'on suit les règles et les dogmes chrétiens par une stricte observance que l'on sera parmi les élus. Il faut plus qu'une obéissance passive et résignée pour "entrer par la petite porte".

    A l'intérieur de la porte, l'escalier baigné de lumière monte tout droit au "Royaume de cieux" et une rose en indique symboliquement l'accès.

     Bien sûr il y a d'autres voies telle que la voie du Bouddha, du Tao, etc...mais notre "mental occidental" les connaît moins : elles sont moins accessibles à notre tournure d'esprit, à notre éducation et à nos habitudes de vie trépidante...mais on peut s'y faire si on approfondit résolument. Malgré tout, quand je lis des pages du Tao, ou des maîtres bouddhistes et hindouistes, je suis toujours tentée de "changer" un précepte ou de transformer une anecdote, ça m'attire et ça m'intrigue, mais ça ne me correspond pas toujours. Il est important de suivre la voie qui nous correspond profondément. Partir sur une voie nouvelle en éliminant tout ce qu'on connaît, ce qu'on a appris, tout ce qui se rattache à notre entourage familier, c'est chercher "une évasion exotique", s'engager dans une "aventure mentale" sans avoir approfondi et même compris ce qu'on nous a enseigné et c'est souvent une "fuite" pour tourner le dos à notre éducation et notre civilisation. On ne naît pas par hasard "Ici et Maintenant".

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique