• 34- Voir les esprits et être vu

    Récemment, je me suis réveillée un matin après avoir fait un songe. Je me voyais entrer dans le monde astral comme un néophyte qui entre dans un lieu sacré. Aussitôt, une femme me déshabilla complètement et passa sa main à travers mon corps, comme si elle faisait une fouille à travers moi. Elle-même était enjuponnée, pourtant elle se tournait vers une assemblée indifférente, en répétant avec conviction:

     - Je suis nue, je suis nue, je suis nue.

    Ce qui signifiait: que nous soyons vêtus ou pas, nous apparaissons "nus" dans le monde des esprits.

    "il n'y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu" Evangile de Luc 12-2

    Quand on commence à voir et à entendre les esprits, on prend conscience qu'eux aussi nous voient et nous entendent dans tous les recoins de notre pensée, de notre intimité, de notre vie: on se rend compte que rien n'est caché. On est devant une des vérités premières écrites dans la genèse: "Quand Adam et Eve eurent commis le péché ils se rendirent compte qu'ils étaient nus"!  et ça n'a rien d'une métaphore! Si on ne l'accepte pas, si on essaie d'y échapper, c'est la folie qui nous guette, car il n'y a aucun endroit, aucun moyen d'échapper à cet état de fait : on est vu à tous moments de notre vie, en toutes occasions et en tous lieux.
    Quand on a compris cela, on sait qu'il ne sert à rien de mentir, et surtout de se mentir à soi-même parce que l'on est transparent. On n'est plus dans le "paraître" mais dans "l'être", ce qui ne signifie pas que l'on est devenu parfait, mais que l'on a conscience de ce qu'on est, sans faux fuyant, sans se voiler la face, sans se chercher des faux prétextes qu'on agisse "bien" ou "mal" selon nos critères qui ne sont pas toujours ceux du monde spirituel. On peut se regarder dans le miroir sans complaisance ni tricherie, on n'a plus peur de la vérité, on  s'assume tel que l'on est avec nos imperfections et nos faiblesses. Mais on apprend aussi qu'on ne doit pas se juger, ni se valoriser ou se dévaloriser en fonction des esprits qui nous approchent, n'importe quel esprit peut entrer en contact avec nous, il suffit qu'il croise notre route, tout comme on peut croiser n'importe qui dans la rue.

    Sachant cela, et en conséquence de cela, on reste en permanence "branché" sur le monde spirituel, notre conception de l'interaction du monde spirituel sur le monde physique se transforme progressivement. Au début que j'opérais ce changement en moi, je disais que je n'avais plus les "deux pieds sur terre", mais que j'avais l'impression d'avoir "un pied dans chaque monde" et ça me donnait une sorte de vertige, au point de craindre de me laisser happer par cet univers invisible qui "m'aspirait", car j'éprouvais encore la peur du mystère de la mort qui nous paralyse lorsqu'on s'aventure dans ce monde inconnu avec le sentiment plus ou moins diffus de commettre une indiscrétion, de ne pas en avoir le droit . Mais peu à peu, je me suis "familiarisée" avec le contact des esprits, car je ne les considère plus comme des êtres extraordinaires, fabuleux ou fantastiques selon l'imagerie populaire, mais seulement comme des êtres humains désincarnés, qui n'ont que le pouvoir que je leur accorde sur moi. C'est la peur qui donne un pouvoir sur nous aux "mauvais esprits" et la possibilité de nous "manipuler" par obsession ou possession.

    Les gens qui vivent la spiritualité par la pensée religieuse ou métaphysique, qui ont naturellement la foi sans avoir de perceptions extra-sensorielles, ont des critères de valeur conformes à leurs notions de bien et de mal liées à leur culture et leur religion s'ils en ont une.  Ils cherchent à élever "leur niveau vibratoire", par des moyens largement diffusés sur la toile, en faisant des exercices, en observant une discipline, en suivant des rites, en se conformant à des préceptes enseignés par des maîtres etc...

    Un médium naturel n'a pas de technique pour percevoir, mais il n'entend rien par lui-même. Dès que je prenais conscience de mes perceptions extra-sensorielles, j'ai compris que ce n'était pas moi qui voyais, mais que  les esprits me contactaient quand ils voulaient, et que c'étaient mes esprits guides qui m'aidaient à comprendre et à avancer, à condition de rester ouverte et disponible mentalement, mais aussi de rester humble par rapport à ce qui m'était donné et de garder une conscience "honnête" en toutes occasions. Tant pis si les réponses que l'on donne ne plaisent pas à ceux qui les demandent, tant pis si on nous juge "vrai" ou "faux" médium, ou encore "bon ou "mauvais" médium, on n'a rien à prouver, ni à justifier, encore moins à expliquer à ceux qui nous jugent sans comprendre et sans connaître le fonctionnement de ce rapport entre notre esprit et les esprits désincarnés... J'en ai souvent fait l'expérience et quand on me pose une question, j'avertis souvent: "je ne te dirai pas ce que tu veux entendre, je te dirai seulement ce que j'entends et si je n'entends rien, je ne te dirai rien!" car je ne sais jamais si je peux avoir un contact ou non. Mais malgré cela, et à cause de mon honnêteté, j'ai perdu beaucoup d'amis! L'esprit peut aussi répondre ou ne pas répondre en fonction des motivations de la personne qui pose des questions.

    Quand un médium ne fait pas usage de son don à des fins personnelles, il sait qu'il doit pas déranger les esprits par ambition ou avidité, ni par jeu ou par curiosité, sinon les esprits qui lui répondent peuvent venir "de n'importe où", et les réponses ont la qualité que le médium mérite, car il se trouvera toujours un "esprit de passage" pour venir dire des bêtises et embrouiller les choses! Je suis toujours émerveillée par les médiums, qui disent qu'ils ne se trompent jamais, ou qui n'ont même pas besoin qu'on leur pose des questions...en fait j'en ai connu qui débitaient à peu près le même discours bourré de généralités qui pourraient convenir à tout le monde, et ils sont orientés par les réponses du "client" pour donner des détails plus personnels.

    Parfois je suis préoccupée par des petits soucis qui encombrent ma pensée, et j'entends alors une voix qui interrompt mes pensées en me disant avec une certaine autorité:

    "- tu m'écoutes?"

    Mais la plupart du temps, ma pensée et celle des esprits s'entrecroisent et c'est à moi de distinguer ma propre pensée de celle qui me répond. Je pense que beaucoup de gens perçoivent eux aussi les esprits, mais ils ne savent pas  distinguer leurs propres pensées de celle des esprits, parce qu'ils ne croient pas vraiment qu'ils puissent leur parler. Ils connaissent pourtant ce phénomène intérieur de se parler à soi-même et de se répondre aussitôt, mais ne savent pas que c'est un dialogue avec "leur ange" ou leurs "démons"! 

    Personne n'est seul dans sa tête, mais la plupart des gens ne le savent pas parce qu'ils ne croient pas que leur cerveau est un "récepteur". S'ils arrêtaient un instant leurs pensées et demandaient: "qui parle avec moi?" lorsqu'ils croient se répondre eux-mêmes, ou quand il leur vient une idée subite alors qu'ils étaient préoccupés par autre chose, ils pourraient faire la part des choses... mais ils se trouveraient idiots de "parler tout seul", d'autant plus que les esprits ne répondent pas à cette question, ou rarement. Il n'y a que très peu de temps que je sais que c'est le père que j'ai eu dans mon incarnation précédente en tant que Jean Thomas, qui me parlait lorsque j'étais petite et qui me faisait voir les esprits sous forme d'étoiles. Les réponses viennent parfois plus tard et quand on ne s'y attend pas.

    Quand je commençais à faire cette distinction, entre ma pensée propre et celle des esprits, j'avais un compagnon très préoccupé par son aspect extérieur, vaniteux et superficiel, et je me demandais souvent "ce qu'il avait dans la tête" car je n'arrivais pas à savoir ce qui l'intéressait. Une nuit on me fit cette réponse avec un ton de mépris:

    - il a de la flatulence dans la tête.

    Or le mot "flatulence" ne faisait pas encore partie de mon vocabulaire, moi j'aurais dit "il n'a rien dans la tête"! C'est par de nombreux détails infimes de ce style que j'obtenais la certitude que ma "double pensée" n'était pas du dédoublement de personnalité ni de la schizophrénie. Et je suis persuadée que certaines de ces maladies mentales qui sont apparues depuis le XIXè siècle, disparaîtraient si on les observait d'un point de vue spirituel, c'est la pensée matérialiste qui a inventé beaucoup de ces maladies mentales par ignorance de l'influence du monde spirituel sur nos esprits.

    Toutes les idées qui dérangent doivent être combattues d'une façon ou d'une autre, c'est pourquoi les scientifiques matérialistes créent un langage pseudo-scientifique et trouvent des explications rationnelles hypothétiques pour toutes les perceptions "extra-sensorielles", et  les "soignent" par des drogues et des méthodes qui détruisent la structure mentale des personnes sensibles, au nom d'une science qui nie le monde spirituel.

     Il faut savoir que lorsque "la machine à images" fonctionne dans notre cerveau sans que nous n'ayons le moindre effort à faire pour "se faire un film", les fantasmes et les rêves éveillés sont provoqués par nos désirs et entretenus par les esprits qui nous empêchent ainsi de penser, de réfléchir et d'agir. On laisse passer notre vie sans en comprendre le sens: en conséquence, on ne vit pas notre vie, on la rêve! et on n'évolue pas! et on devra se réincarner pour accomplir ce qu'on n'aura pas fait dans cette vie, pour comprendre ce qu'on n'aura pas appris dans cette vie.

    Quand la "machine à images" se met en route "toute seule", il faut dire stop au lieu de se laisser endormir par ces images qui satisfont notre libido, ou notre envie de nous évader en "rêvant debout", mais aussi lorsque nous ruminons indéfiniment les mêmes pensées de colère ou d'agressivité en combinant des idées de vengeance ou de rancune, ou encore lorsque nous tournons toutes les pensées profondes ou nos sentiments en dérision pour lancer un bon mot qui a surgi tout d'un coup dans notre tête, pour "faire de l'humour" ou "faire l'intéressant"! Toutes les "mauvaises pensées" qui nous torturent l'esprit pour nous faire douter de tout et de nous-même, pour nous dévaloriser, nous faire perdre confiance et nous entraîner au découragement voire à la dépression, sont les pensées que les mauvais esprits nous soufflent , pour nous entraîner avec eux dans le bas astral, "là où il y a des pleurs et des grincements de dents".

    Quand on prend la décision de contrôler ces pensées négatives et de les chasser dès qu'elles arrivent, on laisse la place à la foi, à la confiance, à l"inspiration, au respect de soi, à l'amour et à la compassion, à toutes les pensées et sentiments que les bons esprits peuvent nous souffler et que nous pouvons ressentir naturellement.

    Les "mauvais esprits" ne sont pas forcément des "démons" ni des "suppôts du diable", comme l'Eglise nous l'a fait croire pendant 2000 ans,  mais les esprits des personnes avec qui nous étions en relation dans une précédente vie et qui nous "font payer" les méfaits qu'on leur a fait subir. Ainsi j'entends souvent un esprit me menacer de finir ma vie "enfermée", me reprocher de l'avoir emprisonné injustement, j'entends même un esprit me traiter de "violeur"... etc. D'autres m'appellent lieutenant,  colonel ou Inspecteur avec respect, selon la position que Jean Thomas occupait quand il les a connus (voir mes articles concernant mon incarnation précédente dans les pages de ce blog). Je ne peux pas me souvenir des actes ni des méfaits qu'aurait pu commettre Jean Thomas, mais les esprits qui me demandent des comptes, eux s'en souviennent, mais parmi eux il peut y avoir des menteurs ou des mauvais esprits qui s'amusent à nous tourmenter simplement parce qu'ils sont mauvais, pour nous rendre aussi malheureux qu'eux. On ne peut s'en délivrer que si on leur demande de nous pardonner dans le cas où on leur a réellement fait du mal dans une vie précédente, et s'ils veulent bien accepter, c'est le seul moyen de briser ce lien karmique, comme nous devons pardonner à ceux qui nous ont fait du mal pour les laisser "partir en paix".  C'est ce que le Christ nous a enseigné dans le "Pater noster": "Pardonnez-nous nos offenses comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés"

      J'ai raconté dans un article précédent Premières visions, http://caroline-pc33.eklablog.fr/5-premieres-visions-a109072414   que je voyais les esprits sous forme de petites étoiles multicolores qui se mouvaient comme des petites lumières d'une fête foraine vues de loin, mais à ce moment là, je ne savais pas que c'étaient des esprits que je voyais, et je croyais que les images sortaient de ma tête par un "truc" mystérieux dont je ne comprenais pas le fonctionnement. J'ai compris bien plus tard que c'étaient les esprits qui me faisaient visualiser le monde astral tandis que je pouvais quand même être consciente que j'étais dans le dortoir de la pension. Je vois encore parfois une petite étoile briller devant mes yeux, en état de veille, quand un esprit veut me contacter, souvent pour m'apporter de l'aide et me rassurer.

    "La vérité divine n'est pas encore pour nous un soleil, mais une petite étoile allumée au milieu de la nuit. Vers ce point lumineux nous nous mouvons dans les ténèbres, et si nous ne reconquérons pas à chaque instant notre vision, la vue même de l'étoile nous échappera. Celui qui veut continuer à voir doit lutter à chaque instant pour la lumière" Pierre Theilhard de Chardin( Ecrits du temps de la guerre)

    Mais il m'est arrivé plusieurs fois, après avoir vu des esprits sous forme d'étoiles, de voir aussitôt après, un espace  sombre et froid dans lequel se déplaçaient des éléments en forme de petits points ronds plus ou moins sombres pour représenter les âmes du bas astral, celles qui ne peuvent émettre ni lumière ni chaleur: toutes les âmes ne peuvent pas "passer dans la lumière" à cause de leur manque d'amour, de leurs actes et de leur mentalité négative dans leurs vies précédentes, et qui doivent se réincarner pour évoluer. Elles ont gardé mentalement "leur gangue matérielle" et croient toujours que rien d'autre n'existe que la matière, car il leur manque une toute petite parcelle de ces trois grandes Vertus: la Foi, l'Espérance et la Charité. Pour pouvoir "passer dans la lumière", il faut que nous l'ayons d'abord en nous.

    Dans ce tableau, j'ai représenté les âmes lumineuses par des ballons qui s'envolent, et les âmes bloquées dans le monde matériel sous la forme de pierres entassées et de tas de cailloux.

    34- Voir les esprits et être vu

     

     

    « 33- Signes et messages des Anges 35- Le rayon vert? »

    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 13 Août 2015 à 08:30

    Bonjour Caroline,


    J'ai dans mon entourage plusieurs personnes qui croient à la réincarnation, qui se souviennent de certaines de leurs vies antérieures.  Ce qu'elles m'ont raconté suit de très près ton témoignage. Je leur donne le lien vers ton article. A elles de choisir de te contacter ou pas. Il faut dire qu'elles sont assez réservées .


    J'ai tant de lectures en retard. C'est frustrant car tous tes billets sont passionants et instructifs.


    Je t'embrasse


    A bientôt


    smile


     

    2
    Karim MAKHLOUF
    Lundi 5 Octobre 2015 à 12:01

    Bonjour ; beau et intéréssant téxte ; mérci.

    3
    jeanne2510
    Jeudi 16 Juin 2016 à 01:58

    je vois souvant dans mon inconscient des choses qui se materialisent en verite malheureusement ca m affecte enormement car si j en avais compris le sens j aurais pu je pense sauve mon neveu ,j etais dans le train car je me rendais a stasbourg ou mon mari avait ete hospitalise en urgence a cause d une septicemie contractee dans son travail , quand tout a coup mon neveu c est materialise devant moi et il m a dit bibi aide moi  bibi en manouche veut dire tante,puis il a disparu et je me suis engoisse le lendemain matin ma petite soeur m a appris le au telephonne qu il ete decede suite a une hemorragie ,une autre fois j etais eveille et j ai ouvert mon frigidaire et j ai vue seulement  un oeuf sur une grille et tout a coup j ai vue un train derailler avec beaucoup de morts et de blessses et en ecoutant les informations a la tele j ai vue que ce que j avais vue s etait produit un train qui a deraille et ils y avait beaucoup de morts et de blesses ca c est passe en italie,une autre fois la je pense que je dormais ou peut etre somnoler je ne sais pas trop,j ai vue ma marraine qui descendait une petite colline tenant une bassine rouge  je la reconnaissais mais elle n avais pas de visage   comme si elle avait un voile epais sur le visage et elle m a dit fais attention a toi tu vas vomir du sang,le lendemain matin j ai eu envie de vomir je transpirais enormement j ai attrappe une bassine avant de m allonge a meme le sol carrele,et j ai vomir beaucoup de sang et bizzarement dans une bassine ronde et rouge,mon mal etre a dure quelques minutes qui m ont parue interminable puis tout est revenu normal plus de vomissement,et plus de mal etre,comme si c etait un mauvais reve mais le sang dans la bassine m a fais comprendre que ca a ete reel. alors je pense que je devrais trouver quelqu un qui m explique comment gerer ca  car a chaque fois je ne me sens pas tres bien.et je dois quand meme aussi vous dire que j ai vue jesus 4 fois pour expliquer cela je devrais en parler avec une personne qui puisse me donner les raisons de ces 4 vision de jesus merci d avance si vous pouviez me guider vers des reponses a ces visions et que dois je faire pour m aider a comprendre .si vous avez des reponses a me donner envoyez les moi sur mon email merci d avance

      • Jeudi 16 Juin 2016 à 08:44

        Bonjour Jeanne, merci de votre témoignage, si vous avez coché la cas "me prévenir par mail" vous recevrez automatiquement ma réponse mais je ne vois pas votre adresse. Ne vous sentez pas responsable de ce qui arrive car lorsque vous avez vu votre neveu, il était déjà mort, vous ne pouviez rien faire pour lui dans ce monde, mais s'il vous demandait de l'aide c'est parce qu'il ne savait pas où il était au moment où son âme est sortie de son corps, la seule chose à faire est de prier pour lui pour qu'il passe dans le monde des esprits. Ces visions vous sont envoyées par les esprits pour que vous ayez la foi  et que vous avanciez dans  la voie spirituelle, c'est une grâce et en même temps une malédiction si on n'apprend pas à les accepter et à comprendre que la mort n'est qu'un passage d'un monde à l'autre, mais on ne peut changer le destin, ce qui doit arriver arrivera , la seule chose à faire est de prier et d'aider les âmes en détresse à passer dans la lumière, car lorsque l'âme passe de l'autre côté, on ne sait pas tout de suite ce qui nous arrive...

    4
    jeanne2510
    Jeudi 16 Juin 2016 à 02:16

    s il vous plait je suis chretienne evangeliste depuis bientot  5ans mais ces 3 vision la mort de mon neveu l accident de train et vomir du sang c etait bien avant d etre evangeliste pour le seigneur jesus une vision tres nette de jesus alors que je revenais d une sortie en famille .pour ma 2 eme vision j etais au fond d une cale dans un bateau ancien de negriers ,ou j etais prisonniere en fond de cale vetu d une longue tenue de lin gris face contre  terre,et la je me suis retournee pour regarder  quand tout a coup j ai vue jesus qui me tendait la main et me souriait  il m a dit n est pas peur vient ,tout a coup je me suis retrouvais a sauter dans une flaque d eau tres claire et j ai eu de nouveau vetements et chaussure et il m a fait signe vers une porte semi ouverte et m a dit regarde va la bas et tu sera heureuse n est pas peur ,et j y suis allee avec confiance ensuite je me suis reveillee ,avec un bien etre  supreme.et 2 fois a 2 jour d intervalle je m etais assise dans ma cours pour profitais de la fraicheur du soir et en regardant le ciel il etait la souriant je ne voulait pas baisser les yeux car j avais peur de ne plus le voir et ca 2 jours de suite  experience troublante , je vous avoue que depuis ces moments la j ai sue que c etais des signes des cieux et de dieu, mais pourquoi ces visions je n en compends pas les sens  et je me sens frustrer je vous l avoue pouvez vous m aider a comprendre ces signes du destin merci d avance

     

      • Jeudi 16 Juin 2016 à 08:57

        c'est une grande grâce d'avoir pu voir le Christ, et s'il est venu vous rendre visite c'est pour vous guider vers lui. Mais il vous reste du chemin à faire sur la terre pour prier et témoigner de sa présence et de la vérité, on ne peut pas tout comprendre au sens intellectuel , il faut simplement accepter et ouvrir notre esprit à la présence réelle  des esprits autour de nous qui nous aident et nous guident, apprenez à les écouter par la prière et la méditation, mais ne demandez jamais rien, n'attendez pas des biens matériels, ni des réponses à vos questions, apprenez seulement l'amour du Christ et priant et en méditant, les réponses viendront d'elles-mêmes peu à peu.

        Merci de votre visite et de votre témoignage

    5
    gigi
    Mercredi 20 Juillet 2016 à 23:26

    bonjour ,

    pourquoi arrive t il de se dire que l'on a pas l'impression de faire partie de ce monde , de n'être pas à notre place sur cette terre ???? est ce juste la fatigue , le dégoût des êtres humains qui font le mal , la souffrance qu'on ne peut plus supporter autour de soit ( surtout sur les animaux pour ma part ) ???

     

    merci 

      • Jeudi 21 Juillet 2016 à 11:13

        Bonjour Gigi,, on ne peut que se sentir mal dans un monde malade où la plupart des gens ont oublié qu'ils étaient un esprit dans un corps et qui s'identifient à leur aspect et leur corps physique. C'est un signe de bonne santé mentale de ressentir ce mal autour de nous. mais il ne faut pas se laisser atteindre et ce n'est qu'en pensant à ce qu'on est vraiment , et en étant en accord avec notre vérité spirituelle qu'on peut "agir sur d'autres niveaux, la pensée dite "positive" et la prière sont des moyens efficaces dont nous ne mesurons le pouvoir, quand on a fait ce qu'on pouvait sur le plan matériel.

        merci de ta visite,

    6
    gigi
    Jeudi 2 Mars à 15:38

    bonjour Caroline , 

    dans les années 1990 il m'est arrivé de voir par deux fois un esprit dans sa totalité , je veux dire par là , comme si je voyais quelqu'un dans ma vie de tous les jours , depuis , plus rien , pourquoi ces deux entités ont elles croisées mon chemin à cette époque ? depuis , j'ai pu avancer en apprenant que sur des photos l'ont pouvait voir des entités mais juste le visage et cela m'a permis de découvrir un jour le visage de mon père et la tête de ma chienne que j'aimais tant ; j'ai continué à chercher et chercher , je vois plein d'entités lorsque je prends des photos mais jamais clairement et juste le visage pour ceux qui se montrent le mieux , pourquoi à votre avis ? est ce que j'ai quelque chose à développer , une mission qui m'est demandée ? merci de votre temps pour me répondre ; à bientôt 

    gigi

    7
    Annick WALSH
    Lundi 27 Mars à 10:43

    Je suis protestante luthérienne. Lorsque j'ai préparé ma confirmation à l'âge de 14 ans, nous sommes partis en retraite une semaine avec notre Pasteur.

    Elle nous racontait l'évangile selon Saint Matthieu (chapitre XIV versets 22 à 33) : Jésus marche sur les eaux.

    25 Vers la fin de la nuit, Jésus se dirigea vers ses disciples en marchant sur les eaux du lac.

    29 —Viens, lui dit Jésus. Aussitôt, Pierre descendit de la barque et se mit à marcher sur l’eau, en direction de Jésus.

    Je visualise cette scène et je me vois dedans C'est à moi que Jésus tend sa main et me dit viens.

    J'avance sans peur vers lui en marchant sur les eaux. En arrivant vers lui, je m'agenouille devant lui en lui embrassant sa main.

    Il pose sa main sur ma tête.

    A ce moment précis, le Pasteur a également vu ma vision et la rapporte à toute l'assemblée.

    Ce qui a eu pour effet de me couper ma vision. J'étais gênée que toute l'assemblée en eu connaissance.

     

    Que veut dire cette vision ?

     

    Entre temps, je suis médium pure, clairaudient, empathie, magnétisme, passeuse d'âmes et je parle aux défunts de ma famille comme à mon ange gardien LELAHEL mais je n'exerce pas.

      • Mardi 28 Mars à 16:38

        bonjour, je vous ai répondu sur une autre page, merci de votre visite

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :